MAX VELTHUIJS

Max Velthuijs est né à La Haye en Hollande en 1923. Dès son plus jeune âge il aimait dessiner et créer ses propres histoires. A l’école il ne s’est jamais fait remarqué pour ses talents de premier de la classe.

Quand la deuxième guerre mondiale éclate, il se réfugie avec sa famille à Arnhem où il étudie la peinture et le graphisme à l’Académie des arts graphiques. Les cours l’enchantent. Ils se terminent cependant brutalement quand la ville est évacuée en 1944.

Après la guerre, Velthuijs rentre à La Haye et commence à illustrer des affiches politiques, des posters, des timbres, des couvertures de livres… C’est à cette époque, qu’il mûrit sa vocation: illustrer et créer des livres.

Sa carrière débute réellement en 1962 lorsqu’un éditeur hollandais lui demande d’illustrer un célèbre livre de rimes pour enfants: ( Les rimes que l'on oubliera jamais Versjes die wij nooit vergeten / Rhymes we will never forget).

Ce livre a déjà été illustré une dizaine de fois, mais la version de Velthuijs reste vraiment spéciale grâce à la fraîcheur de ses illustrations colorées. L’ouvrage rencontre un tel succès, que l’artiste renouvelle l’expérience deux ans après, en illustrant un nouveau livre de rimes (A is een aapie / A is for monkey). La renommée internationale est immédiate.

Velthuijs devient rapidement un auteur d’albums à succès grâce aux couleurs vives et exubérantes qu’il emploie et les contours épais de ses dessins. L’artiste maîtrise à la fois le talent graphique et les techniques du dessin à l’encre de chine.

Les livres mettant en scène Petit-Bond la grenouille montre l’amour profond de l’artiste pour la nature, les animaux et les gens. La grenouille devient un personnage central de son œuvre. Elle évolue avec ses propres sentiments et ses pensées. Comme dans une fable traditionnelle, il y a un message dans ces livres, présenté comme une vérité universelle. L’auteur se garde pourtant d’alarmer ses lecteurs, il leur propose d’observer l’organisation du monde et le comportement des êtres qui l’habitent. La grenouille et ses amis finissent toujours par trouver une solution positive pour se tirer d’une mauvaise affaire.

Sa série sur la grenouille Petit-Bond traite de thèmes existentiels, que l’on retrouve autant dans les textes que dans les illustrations. Dans Petit-Bond veut voler l’auteur présente le mystère de la mort en toute simplicité en rappelant la nécessité de chanter la vie. Ce sujet délicat est illustré par des images fortes voire dramatiques. La peur, la solidarité, le racisme, la difficulté d’aimer, Petit-Bond est une grenouille d’exception qui fait face à la réalité de la vie et éclaire le jeune lecteur dans son approche du monde en général.

Les personnages de Velthuijs ont tous un trait de caractère de l’auteur. La grenouille représente l’enfant curieux, le cochon aime le confort de la maison, le lièvre reflète l’intellectuel qui a un jugement sur tout, le rat est l’aventurier.

Velthuijs s’est imposé comme l’illustrateur jeunesse le plus influent de Hollande. Il a reçu le prix Andersen en 2004 : l’apogée de sa carrière. Il est décédé en 2005.

Source : IBBY

A lire :

Coup de cœur – 3/6 – La découverte de Petit Bond